Territoire des images

Carnet de recherches visuelles, par Raphaële Bertho

De Doisneau à Disney?

Ou l’histoire de la photographie revisitée

Cours de rentrée, j’ai la tâche de sensibiliser en quelques heures à peine des étudiants de première année aux subtilités du discours photographique. L’idée est de poser des jalons de réflexion, allant de l’usage de la photographie à des fins sociales au début du siècle, avec notamment le travail de Lewis Hine, jusqu’au support de communication utilisé par les ONG contemporaines. Vaste programme donc, qui englobe entre autre une présentation du projet de Steichen « Family of Man », lequel implique une présentation préliminaire de la photographie humaniste.

Pour ce faire, à partir d’ une sélection d’images de Willy Ronis, Brassai, Boubat et Doisneau je tente de synthétiser les grands axes communs de ces images: l’idée d’un réenchantement du quotidien, un travail sur les ambiances (brumes, neige), et une attention particulière pour certains sujets comme les enfants. Une iconographie cherchant d’abord à fixer la poésie de la grande ville, à saisir les instants de grâce, promouvant une vision définitivement optimiste.

Et voilà qu’une étudiante s’exclame: « Mais c’est un Walt Disney ! » Et effectivement, vu ainsi, je ne peux lui donner tort. Je repasse en revue ma sélection d’images, des amoureux de Ronis aux enfants de Doisneau, et j’ai effectivement l’impression que ces images pourraient avoir inspirées certains classiques comme la Belle et le Clochard (1955), les 101 Dalmatiens (1961) ou même Marie Poppins (1964).

Mais en dehors de ces rapprochements formels, cette remarque ne souligne-t-elle pas un rapprochement idéologique de ces deux iconographies? L’une et l’autre sont largement consensuelles, rassurantes, marquées d’un optimisme inébranlable: des qualités qui fondent leur succès, à l’une comme à l’autre, depuis près de cinquante ans?

Car ces mêmes étudiants ne connaissent pas l’image du Milicien de Capa et n’ont jamais croisé Migrant Mother de Dorothea Lange; mais ils reconnaissent sans hésitation les images de Doisneau ou de Ronis pour les avoir croisées dans les vitrines des marchands de souvenirs.

Publicités

6 commentaires sur “De Doisneau à Disney?

  1. Thierry Dehesdin
    10 octobre 2011

    Il faudrait peut-être leur parler aussi du front populaire et de toutes les espérances qu’il a soulevé.

    J'aime

  2. André Gunthert
    10 octobre 2011

    Je trouve très judicieux le rapprochement photo humaniste/Disney, auquel je n’aurais pas pensé… Félicite tes étudiants pour la pertinence de leur approche visuelle! 😉

    J'aime

  3. Alexie Geers
    11 octobre 2011

    Rapprochement très malin ! qui me fait penser à un texte très intéressant au sujet de Dinseyland :
    M. Rouleau, “Le disney realism, éternel retour du bonheur illusoire,” Cahiers du Gerse n°6, 2004.( http://www.er.uqam.ca/nobel/gerse/numero_6_04.html).

    Cette extrait de Foucault, qu’elle cite, me parait bien résumer ces rapprochements :
    « Il s’agit bien d’un « espace réel aussi parfait, aussi méticuleux, aussi bien arrangé que le nôtre est désordonné, mal agencé et brouillon » (Foucault, 2001 : 1580)

    Il faudrait regarder de plus près ce qu’il se passe du côté des images ^-^

    J'aime

  4. Sylvain Maresca
    11 octobre 2011

    Ce sont des étudiants en quoi ?

    J'aime

  5. Raphaele Bertho
    11 octobre 2011

    Ces sont des étudiants inscrits dans un DUT « Gestion du développement et de l’action humanitaire » à l’IUT Michel de Montaigne de Bordeaux 3. Ils n’ont donc pas vocation à se spécialiser dans l’image. Mon cours intervient au sein d’un enseignement pluridisciplinaire destiné à former des professionnels dans la gestion de projet. Fondamentalement j’essaie de les sensibiliser aux questions éthiques soulevée par les images qui relèvent d’une « esthétique humanitaire ».

    J'aime

  6. Pingback: L’injonction paysagère | Territoire des images

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 10 octobre 2011 par dans Notes, et est taguée .

Sur le fil

Follow Territoire des images on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :